vendredi 2 juillet 2021

Sueño Times - Disparition d’Emma Brewer

La jeune Emma Brewer, 14 ans, a disparu de son domicile dans la nuit du lundi 28 au mardi 29 juin. 

« Lundi soir, elle est partie se promener du côté de notre champ de maïs. Je l’ai vue revenir une demi-heure après. Quand je suis monté me coucher, vers 23 heures, elle était dans sa chambre », explique ce fermier veuf qui ajoute qu'elle n'est pas allée en cours le lendemain. 

Le vélo qu’elle utilise pour se rendre au collège était toujours dans la grange. L’adolescente aurait quitté la ferme familiale sans ses clefs ni son téléphone portable. La police a ouvert une enquête. De leur côté, le père et les amis de la jeune fille ont posé des affiches pour diffuser son signalement, lequel a aussi été posté sur les réseaux sociaux. 

« Elle a beaucoup d’amis. Ils sont tous inquiets », confie son père. Le dernier texto d’Emma a été envoyé à l’un d’entre eux, peu avant minuit. 

Dans son message, elle a évoqué un phénomène bizarre qu’elle a remarqué dans le champ, des tiges de maïs changées en verre. Elle se serait même fait une entaille avec une feuille « tranchante comme un rasoir », selon ses propres mots. Au retour de sa promenade, elle est allée soigner sa coupure dans la salle de bains. 

Le matin suivant, le fermier est allé dans le champ constater le phénomène par lui-même. « Y a la moitié du champ quest foutu, mais le maïs, ça se replante », affirme Simon Brewer. « Tout ce que je veux, c’est qu’on me rende ma gamine. »

En un mois, c’est le sixième champ touché par ce mystérieux phénomène, dans cette région de l’Arizona. Une enquête est en cours, menée par des équipes conjointes du Département de l’Agriculture et l’Agence de Protection de l’Environnement, pour déterminer la cause de cette silicification des plantes. Les enquêteurs suivent la piste d’infiltrations de produits toxiques issus de l’ancienne mine de turquoise, aujourd’hui désaffectée. 

samedi 17 avril 2021

Le Cimetière oublié

À la mort de Roxane, sa jument, Paisley a eu l’impression qu’on lui arrachait une partie d’elle-même. Après des mois de chagrin, elle s’est réfugiée dans l’apathie, n’ayant plus goût à rien et surtout pas l’équitation.

C’est pourtant dans un ranch que l’envoient ses parents. « Guérir le mal par le mal » a dit son père, pour justifier cette décision absurde.

Et il ne croyait pas si bien dire. Arrivée au Ranch Milagro, Paisley apprend que l’endroit où elle est censée « se ressourcer », situé au cœur d’un ancien territoire navajo, est carrément maudit.

C’est ce que lui raconte Callie, sa camarade de chambre, sympa, mais un peu timbrée. Chance pour elle, Paisley n’est ni superstitieuse ni crédule. Ce serait le comble, que dans son état, elle se mette à confondre fiction et réalité.

Du moins le croyait-elle, avant que la réalité ne dépasse la fiction…

Le roman Le Cimetière oublié est disponible sur Amazon aux formats eBook et papier : Lien Amazon

mardi 2 février 2021

L'Herbier

Grand-mère Imala m'a raconté qu'il y a quatre cents ans, les dragons ont surgi des profondeurs de la terre pour semer la terreur. Leur souffle toxique a empoisonné notre air.

Il ne reste que quelques dizaines de millions de survivants, sur les huit milliards que nous étions jadis. L'espèce humaine a failli disparaître, mais le docteur Price a trouvé les remèdes qui nous immunisent contre le poison des reptiles.

Sept cités fortifiées abritent les derniers humains. Les créatures magiques, qui vivaient cachées autrefois, en ont profité pour reprendre l'espace que nous leur avons laissé.

Les gens n'ont pas le droit de savoir ces choses. Seuls les Élites ont ce droit.

Je ne suis pas une Élite, je suis un gens. Je m'appelle Aveline, j'habite Brume, la ville à la Tour de fer, et toute la journée, je cire les chaussures et j'enfile les lacets. 

Autour de moi, tout le monde est content de ne rien comprendre, grand-mère est la seule qui réponde à mes questions sans me faire taire.

Parfois, ce savoir m'étouffe, alors je dis des choses à Lisbeth, des choses qui lui font peur. Lisbeth est mon amie, mais elle croit que si je dis des choses interdites, les créatures viendront nous prendre, comme ceux qui ont disparu, pour nous emporter ailleurs.

Parfois, j'ai envie d'être ailleurs, au-delà des remparts, juste pour savoir ce qui s'y trouve.

Le roman L'Herbier est disponible sur Amazon aux formats eBook et papier : Lien Amazon