dimanche 24 juillet 2016

La magie n'a pas de prix

La Bank of Fairies ne connaît pas la crise.

Billet féérique


Quant à la Dungeons & Dragons Bank, sa monnaie papier est garantie par un stock d'or et de joyaux qui s'épuisera pas de sitôt. Qui oserait y toucher ?

Billet de dragon


Mais vous préférerez peut-être changer vos tristes billets humains contre ces merveilleuses devises de la Banque des Licornes. Car c'est une vraie corne d'abondance qui orne le front de cet animal fabuleux.

Billet de licorne


À l'heure où le dollar, l'euro et toutes les monnaies de singe font de disgracieux plongeons vers des abysses insondables, les banques de nos amies à la voix d'or, les sirènes, ne sont pas prêtes de couler.

Billet de sirène

Soyez riches de magie, amassez du rêve, ça ne se dévalue pas et l'État ne pourra jamais vous le taxer.

Vous pourrez acheter ces billets sur le site UK Novelty Dollar Shop.


Ceux qui préfèrent les espèces sonnantes et trébuchantes pourront se procurer ces précieuses pièces de bronze ou d'argent sur Anneaux Elfiques.

Elles sont gravées de runes elfiques. Côté face, un dragon entouré de la formule "maléfice du dragon" fera fuir vos ennemis.

Côté pile, la douce licorne ainsi légendée, "bonté de la licorne", vous rappellera, au plus fort des combats, qui vous êtes vraiment.


Gallions d'or, mornilles d'argent et noises de bronze sont aussi des valeurs sûres pour vos investissements, mais je vous déconseille de les laisser en dépôt à la Gringotts Wizarding Bank.

 

Est-il besoin de rappeler l'effraction du coffre 713, que les gobelins garantissaient inviolable… mouais ! Jusqu'à ce que le professeur Quirrell, possédé par l'infâme Voldemort, tente d'y dérober la pierre philosophale. Sans parler de la coupe d'Helga Poufsouffle, qu'Harry, Ron et Hermione subtilisèrent du coffre de Bellatrix Lestrange.

Pour les pièces, pas de souci, mais pour le stockage, adressez-vous aux dragons, c'est plus sûr. Quoique… L'un d'eux, le tristement célèbre Smaug, s'est fait braquer puis descendre dans une course-poursuite avec les autorités de la ville. Bon, un bas de laine fera l'affaire.

Si vous ne pouvez pas vous déplacer jusqu'à Londres et prendre le chemin de Traverse, vous n'avez qu'à cliquer sur ce lien : Noble Collection.

Mais si, peu attirés par le clinquant de cet argent facile, vous préférez gagner votre or à la sueur de votre front, lancez-vous dans une chasse au trésor.

Le 22 octobre de l'an de grâce 1707, la flotte navale britannique, sous le commandement de Sir Clowdisley Shovell, mettait le cap sur Portsmouth depuis Gibraltar. Une conjonction malencontreuse d'intempéries, d'erreurs de navigation (peut-être dues à un abus de grog pour supporter le mauvais temps) envoya la flotte royale se perdre près des îles Scilly. Was it silly?

Résultat : un butin de 30 000 doublons alla rejoindre les poissons qui ne surent qu'en faire.

Gageons que vous saurez leur trouver meilleur usage. Si vous voulez tenter votre chance pour récupérer une part de ce trésor, rendez-vous sur le site St Justin.

Lot de 50 doublons pirates

Allez, moussaillons, cap sur le butin et on ne rend rien !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Pour poster un commentaire :

1) Écrivez votre commentaire dans le cadre de saisie.
2) Cliquez sur la flèche qui pointe vers le bas, à droite de Commentaire.
3) Dans le menu déroulant, cliquez sur Nom/URL.
4) Dans la fenêtre intitulée Modifier le profil, sous Nom, tapez votre nom ou pseudonyme. (La rubrique URL est pour ceux qui veulent que le lien de leur site ou blog apparaisse avec leur commentaire.)
6) Cliquez sur Continuer.
7) Cliquez sur Publier.

Un grand merci !