mercredi 29 mars 2017

Une braise sous la cendre

Une braise sous la cendre - Tome 1  Une flamme dans la nuit
Autrefois, l'empire était partagé entre les Érudits, cultivés, gardiens du savoir, et les Martiaux, armée redoutable, brutale, dévouée à l'empereur. Mais les soldats ont pris le dessus, et désormais quiconque est surpris en train de lire ou d'écrire s'expose aux pires châtiments. Dans ce monde sans merci, Laïa, une esclave, et Élias, un soldat d'élite, vont tout tenter pour retrouver la liberté… et sauver ceux qu'ils aiment.

Ce premier tome de Sabaa Tahir est un chef-d'œuvre. Le style de l'auteur est magnifique, le suspens insoutenable et l'histoire riche en rebondissements.

Même s'il y a quelques scènes un peu dures (ce qui place le livre dans la tranche 15 ans et +), même s'il se produit pas mal de tragédies au cours de l'intrigue, la flamme de l'espoir ne s'éteint jamais tout à fait dans ce livre.

Rassurez-vous, Une braise sous la cendre ne suit pas la tendance Trône de fer ! Je recommande chaudement cette série à tous les passionnés d'heroic fantasy.


samedi 4 mars 2017

Histoires de fées


 Connaissez-vous les Fées de Cottingley ?

Tout commence en juillet 1917, lorsque deux jeunes cousines, Elsie Wright et Frances Griffiths, rentrent de promenade. Frances est trempée. Elle explique à sa mère qu'elle est tombée dans la rivière Beck en jouant avec les fées. Sa mère la punit en l'envoyant dans sa chambre.

Les deux cousines décident alors de photographier les fées pour prouver leur histoire. Elles empruntent l'appareil-photo d'Arthur Wright, le père d'Elsie.


Lorsque ce dernier développe la plaque de la photographie ci-dessus, il demande ce que sont "ces bouts de papier", comme si ces silhouettes blanches n'étaient que des découpages enfantins. Les filles protestent, affirmant que ce sont de véritables fées, mais il les fait taire.

Et quand il voit la deuxième photographie montrant un gnome, il leur confisque l'appareil.


Même les mères des deux enfants, pourtant férues de spiritualité, préfèrent étouffer l'histoire.

Deux ans plus tard, Polly Wright, la mère d'Elsie, assiste à une conférence sur la vie des fées. Elle raconte l'incident des photos à une amie.

Edward L. Gardner, un écrivain et conférencier de la société de théosophie qui assiste à leur conversation, demande à voir les clichés. À partir de ce moment, les photographies seront examinées par plusieurs personnes, à commencer par Fred Barlow, spécialiste des photographies d'esprits. Il les juge authentiques.

Par la suite, un autre expert en photographie, Harold Snelling, travaille à les rendre plus nettes, afin de mieux les examiner. Même verdict : ces photos sont réelles.

Les laboratoires Kodak les examinent également et admettent ne trouver aucune preuve de contrefaçon, mais ils ne les déclarent pas authentiques pour autant. Ils jugent aussi que les photos n'auraient jamais pu être prises avec l'appareil utilisé par les filles, un Butcher Midg No 1. Est-ce dû aux modifications de Snelling ou bien s'agit-il encore d'un mystère ?


Désormais convaincu que les fées existent, Gardner se rend chez les filles, à Cottingley, avec un nouvel appareil qu'il leur confie, en leur demandant de nouvelles photographies, ce qu'elles s'empressent de faire.





Gardner dit à Arthur Wright, le père d'Elsie, qu'il aimerait publier les clichés. Bien que sceptique, ce dernier demande s'il pourrait toucher des bénéfices sur la publication. Gardner refuse, car il ne faut pas "souiller" les photos avec ce genre de considération matérialiste.

Les photos seront publiées dans le magazine Strand sous le titre Fairies photographed – An Epoch Making Event [Des fées photographiées – L'évènement du siècle]. Le succès est immédiat.

Arthur Conan Doyle, l'auteur de Sherlock Holmes, devient le plus ardent défenseur de "l'affaire des Fées de Cottingley".

Aujourd'hui, les photos et les deux appareils des filles sont exposés au National Media Museum de Bradford.



Les deux jeunes cousines ne sont pas les seules à avoir vu des fées.

En juillet 2012, Doreen Virtue publie un livre : Histoires… de fées.

Histoires… de fées

Cet ouvrage raconte les témoignages de gens qui sont entrés en contact avec des créatures féériques. Les récits sont accompagnés de quelques photos. On y trouve aussi des indices pour déceler la présence de fées et des méthodes pour communiquer avec elles.

Aimeriez-vous faire de votre vie un conte de fées ?

Alors, lisez ce livre, ouvrez les yeux et commencez à chercher.